Histoire

1892

Une bannière exposée au musée Bergès et des documents attestent d’une activité musicale organisée autour des Papeteries de Lancey sur la commune de Villard-Bonnot.  

L’Orchestre d’Harmonie des Papeteries anime alors les manifestations organisées dans le cadre de la vie de l’usine : réception de machine, remise de médailles, Noël du personnel…

Les  Musiciens Militaires à la fin de leur engagement, rejoignent  les rangs de l’Orchestre en intégrant le personnel de l’usine.Ils transmettent ainsi leur connaissances musicales et forment les premiers musiciens professionnels civils  à la sortie de la seconde guerre mondiale.

1959

Pour conforter l’effectif de l’Orchestre, Monsieur Henry Jaussand, alors Directeur des Papeteries, crée la première École de Musique dont la direction est confiée à Pierre Deson.

Au fil des années l’école de musique se structure, les musiciens enseignants membres du personnel de l’usine sont déchargés d’autant d’heures de présence dans les ateliers et certains cadres président l’Harmonie : Charles Foulard, Clotaire Vignon, Jean Pax…

Jusqu’alors réservée aux enfants du personnel, le dynamisme économique de l’industrie papetière de l’époque permet à l’école de musique de s’installer au carrefour de Lancey et de se développer en s’ouvrant à tous les enfants de la commune.

L’Harmonie des Papeteries de France est alors reconnue comme une très belle formation de la région Rhône-Alpes.

1979

Les papeteries, touchées de plein fouet par la « crise pétrolière », se détachent peu à peu de l’activité « école de musique ». Une association loi 1901 est alors créée.

Au départ de Pierre Deson, Bruno Rossero, ancien élève de l’école de musique est nommé à la direction de l’école, et est toujours salarié de l’usine.

1989

En février 1989 la situation économique se dégrade encore, la direction des Papeteries met fin aux relations avec toutes les structures annexes à son activité :  bibliothèque, sport, musique.

 Le Directeur de l’école de musique est alors licencié et plus aucun frais inhérents au fonctionnement de la structure n’est pris en charge par les Papeteries.

A l’initiative de Gabriel Soto, alors maire de Villard-Bonnot, et grâce à la mobilisation de tous un Syndicat Intercommunal pour la Coordination de l’Animation et de l’Enseignement Musical (SICAEM) regroupant les communes de Froges, Le Versoud et Villard-Bonnot, est créé. Également soutenue par le Conseil Départemental de L’Isère, l’école de musique se nomme désormais Centre Musical ACCORDS (CMA).

1996

Il s’installe dans le bâtiment du groupe scolaire Jules FERRY et en 1997, Daniel CHAVAND propose la construction d’un Auditorium et de locaux administratifs adossés au gymnase Jean Jaurès qui sont inaugurés en 1998.

Aujourd'hui

L’ouverture à d’autres pratiques instrumentales : piano, cordes, chant, musique assistée par ordinateur, permet aujourd’hui au CMA d’être fort de 330 élèves et instrumentistes.

Grace au soutien des élus de Villard-Bonnot, il s’installera très prochainement dans de nouveaux locaux, place Georges Bizet, avec à sa tête le nouveau directeur Guillaume Vautier.

NOUS CONTACTER

Centre Musical Accords

1 Boulevard Jules Ferry,
38190 Villard-Bonnot

Tel : 04 76 71 68 71
Mail : secretariat.cmaccords@gmail.com

horaires secrétariat

  • pastille jaune
    Mardi : 14h00 - 17h00
  • pastille bleue
    Mercredi : 9h00 - 12h00 / 14h00 - 17h00
  • pastille rose
    Jeudi : 14h - 17h00

nous suivre

partenaires